Comblain : les maternelles à la ferme « France » à Lincé


Caroline, éducatrice et agricultrice nous a accueillis dans sa ferme pédagogique à Lincé.


Le but de cette visite est de faire découvrir la vie de la ferme aux enfants mais aussi de leur faire découvrir les produits locaux et de saison ou encore de les sensibiliser au bien être animal et au respect de l’environnement.

L’activité principale a été tout d’abord la rencontre avec les animaux de
la ferme (vaches, veaux, poules, chèvres, lapins,…).


Les enfants ont pu les caresser, les toucher, les sentir, les voir.
Autour de cette activité principale, les enfants ont ramassé les oeufs et les ont comparé. Ils ont aussi nourri les animaux. Les apprentis fermiers ont adoré nourrir les animaux.


Pour terminer cette journée très enrichissante, ils ont participé à un atelier culinaire avec les produits de la ferme.

Jugez par vous-même en regardant les photos du plaisir qu’ils ont eu en participant à cette journée.

Quel bel élan de solidarité …

Après les inondations catastrophiques de juillet, beaucoup de personnes se sont mobilisées pour venir en aide aux sinistrés.

De nombreuses associations ont fourni du matériel scolaire pour nos élèves.

Une dame du Hainaut ayant des amis dans les Vosges et plus particulièrement dans un village (Eloyes) jumelé avec Comblain-au-Pont a mobilisé les habitants de la région afin de récolter du matériel scolaire qu’elle est venue livrer dans notre école.

La commune de Houffalize a également décidé de mener des actions en faveur des enfants sinistrés. Les enfants ont préparé des boîtes décorées avec des petits cadeaux personnels.

Le club Kiwanys a apporté des sacs de sport avec du matériel scolaire.

Un groupe facebook « les Pieds Oh Sec » a été créé pour récolter des chaussures neuves pour la rentrée des classes. Nous les avons contactés par le biais d’une maman de notre école pour offrir à nos sinistrés une nouvelle paire de chaussures pour la rentrée.

Un grand merci à toutes ces personnes qui se sont mobilisées.

Poulseur: un nouveau Cap Canaveral

Tout est prêt ! L’heure du décollage est arrivé. Arlen, le chef du projet « Lancement d’une fusée à eau » est assisté d’Ethan pour mener à bien cette mission.

Le compte à rebours a démarré… Plus que 3…2…1 seconde et… PAF !!!

La fusée monte à la verticale… atteint la hauteur du toit de l’école puis redescend aussitôt. Elle s’écrase, à grande vitesse, violemment au sol ! C’est un véritable crash !!!

Le parachute ne s’est pas ouvert !

Pour faire décoller la fusée, Arlen a utilisé, comme carburant, de l’eau et une pompe pour envoyer de l’air sous pression dans la bouteille.

Prochaine étape, créer une fusée capable de passer d’une cour à l’autre en survolant notre établissement…